Awards

Créole Magazine Awards 2016 : gagnants et résultats 2ème édition !

By

on

« L’homme honoré est celui qui honore les autres !

Créole Magazine Musique Vidéo Awards, un évènement majeur, institué il y a deux ans pour honorer les Artistes Haïtiens, tend dans l’impartialité à devenir la référence. »

Créole Magazine caressait ce rêve il y a plus de 10 ans, celui de primer les artistes Haïtiens de leur vivant pour leur contribution au relèvement de la culture haïtienne et encourager de fait les Artistes en devenir.

Même si l’industrie de la musique Haïtienne a beaucoup souffert de la situation socio-politique de 2016, cependant avec du courage, et non avec des pleurs, des groupes musicaux et des Artistes ont du sort conjurer les rigueurs, car pour eux, les moyens ne signifient rien quand le but est atteint. C’est ainsi que la deuxième édition de « Créole Magazine Music Vidéo Awards » a réuni en 2016 environs une cinquantaine d’entre eux, nominés dans 13 catégories.

Les critères de sélection préétablis étaient simples : les Groupes et Artistes nominés devaient sortir un produit durant l’année 2016 et ce produit (musique, vidéo, album etc) devait être diffusé sur les ondes des medias en Haïti, mais aussi et surtout à travers les plateformes de Créole Magazine (Site Web, YouTube, Facebook, Instagram, twitter etc..).

Ce sont les membres du jury qui avaient choisi le top de 5 meilleurs Artistes qui devaient être en compétition dans chacune des catégories. Ensuite c’était le vote online du public (sur le site web de ww.creolemagazine.com) qui allait déterminer le gagnant de chaque classification.

Comme prévue la cérémonie de la remise des dits trophées de l’Edition 2016 s’était déroulée à l’hôtel Oasis le 24 décembre 2016 et où les artistes ; les fans ; les parents ; des proches ; des amis et des supporters de Créole Magazine ont fait le déplacement et ont paradés sur le tapis rouges.

Dans l’ambiancée de la prestation live de BIC, ZATRAP, CADILAC et l’AS, le résultat du vote du public ne se faisait pas attendre :

Meilleur Artiste Masculin .

Parmi les 5 nominés comme meilleur Artiste masculin de l’année 2016 on retrouve : Gazzman ; JBeatz ; Pipo ; Arly Larivière et Ti lunet, mais c’est Jbeatz est sorti victorieux

Meilleur Artiste Féminin

Pour la meilleur Artiste Féminin en 2016, la surprise était grande. Vanessa Désiré a détrôné Rutshelle Guillaume et devance Darline Desa, Princess EUD et MIU.

Révélation de l’année .

Jeune, talentueux mais aussi et surtout inspirant, le public a sacré Cadilac Révélation de l’année 2016 alors que : PIC; L’As; Miss Dyne et Franco love étaient sur la liste des nominés pour cette catégorie.

 

Meilleur Album Compas de l’Année

« Fèl ak tout kèw » de Klass est sacré meilleur Album konpa de l’année 2016, devant Oh my god de Jbeatz ; Prensip de Mass Konpa ; Klere yo de disip et My time de Nu-Look.

Meilleur Album Hiphop . ?

« Indétrônable » de Wendyy a gagné le trophée 2016 du meilleur Album Hiphop, alors que dans cette catégorie il avait des adversaires de taille comme : Fantom avec son album Reyenkanasyon; Roody RoodBoy, Fòk tèt ou la ; K’Libr avec L’apostat et finalement BIC avec le Vokabi-lari.

Meringue carnavalesque de l’année

S’il y a une meringue carnavalesque qui a eu plus de vote du public en 2016, c’est Travay de Barikad, devançant T-Vice (Dan di) ; Djakout #1 (Pa manyen kouwòn mwen) ; Boukman Eksperyans (Zonbi san manman); Vwadezil (Eske wap pran dekoupe) fessaient partie la catégorie.

Meilleur producteur de l’année

T-Ansyto a reçu le trophée de meilleur producteur de l’année face à : Fred Hype ; Mmixx; Power Surge et Manno Beats.

Meilleur Artiste international de l’année

C’est encore lui, il a empoché un deuxième trophée celui du Meilleur Artiste international de l’année 2016, c’est bien Wendyyy, celui qui était sur le banc avec : Mickael ; Jeneral killa; Saskya Sky, et Wesli Louissaint.

Vidéo de l’année la plus regardée                                                                                                                        

La vidéo la plus regardée en 2016 sur l’ensemble de la plateforme de Créole Magazine est : Mwen menm avèw  de Zatrap qui remporte de fait le trophée de cette catégorie. Zatrap, cette jeune formation musicale qui impression le public de jour en jour par leurs talents à chanter et à jouer des rythmes diversifiés. Ce sont eux les vainqueurs et peu importe la taille et le renommé des autres artistes qui étaient en face d’eux, notamment : Izolan feat. Lynnsha (lanmou distans); JBeatz (I’m doing fine); Kreyol La (turn me on) et Wanito Feat. Mickael (Viens avec moi).

Meilleure collaboration

Définitivement les fans de Vanessa Désiré, l’ont propulsé de l’avant. C’est elle qui remporte le palme de la meilleure collaboration 2016 en feat avec Toby de Sa plis ke love. Elle laisse  Wanito Feat. Mickael (Viens avec moi) ; Princess EUD feat. Ded Kra-Z (plis lanmou) ; Shassy feat. J Vens & Tonymix (Sanwont) et Olivier Martelly feat. Top Adlerman (On s’prend pas la tête) partir les mains vides.

Comédien de l’année .

Le comédien de l’année 2016, n’habite pas Port-au-Prince, mais ses fans sont si profonds et nombreux qu’il a reçu le plus de vote. Bègom est sacré Comédien de l’année 2016, devant Chelo chelo, Haitian American Productions, Mazora & B.E.T, Nèg yo et Aselwa

Le Hit de l’année

Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années. De révélation de l’année 2016, Cadilac a reçu un deuxième trophée, celui du Hit de l’année, devant : Izolan( Koman’w wè’m); et Wendyyy( Dekontrole).

Meilleurs Réalisateurs vidéo clips de l’année

Il ne vit pas en Haïti, mais durant toute l’année 2016 ses vidéos clips ont marquées les esprits des mélomanes sur l’ensemble du territoire national. Nominé parmi les meilleurs Réalisateurs vidéo clips de l’année, son nom est Chittick Jeremy alias Cigey, il est sans conteste élu par le public comme meilleur réalisateur de l’année face à : Snake 701 ;  Reginald Georges ; Roby Rob et Charmy.M

Pour cette deuxième Edition Créole Magazine, a offert deux trophées hors compétions.  C’est-à-dire ni le jury ni le public n’ont rien y à voir, l’équipe de Créole Magazine seule a décidé de donner un trophée :

  • à Donald Joseph (Fresh la) comme le King Rabòday.
  • à B.I.C, comme meilleur lyriciste de l’année 2016

Pour couronner le tout, l’invitée surprise de la soirée, était Jacques Sauveur Jean à qui Créole Magazine devait remettre une plaque d’honneur et mérite pour son apport à la promotion de la culture Haïtienne, mais il a brillé par son absence.

About GIMO

Recommended for you